Diversité à la télévision: le CSA remet son rapport aux parlementaires

Publié le par Eligi Formation


Le Conseil supérieur de l’audiovisuel a remis au président du Sénat et au président de l’Assemblée nationale son premier rapport annuel sur l’action des chaînes de télévision en faveur de la représentation de la diversité de la société française. Ce rapport annuel a été institué par la loi du 5 mars 2009 ( article 3-1 de la loi du 30 septembre 1986).
 
Le Conseil rappelle que la promotion de la diversité exige une action volontariste et continue pour être définitivement inscrites à l’écran. Il utilise l’ensemble des compétences que la loi lui a attribuées en luttant notamment contre les préjugés et les points de vue stéréotypés. Il intervient dès qu’un programme véhicule des propos discriminatoires ou racistes, comme il l’a récemment rappelé dans son rapport au Premier ministre sur « la lutte contre le racisme et l’antisémitisme sur les médias relevant de la communication audiovisuelle ».
 
La réalisation d’études quantitatives a contribué à faire prendre conscience de l’ampleur du chemin à parcourir. La publication régulière de nouvelles données est nécessaire pour assurer le suivi des initiatives et des engagements ; elle doit être associée à des études qualitatives concernant certains genres de programmes (information, fiction, divertissement, etc.).
 
Pour le Conseil, la promotion de la diversité doit également être accompagnée de mesures incitatives. Le dispositif d’aides de la commission « Images de la diversité » du Centre national du cinéma et de l’Agence nationale pour la cohésion sociale et l’égalité des chances doit être renforcé. De même, afin que les programmes soutenus financièrement bénéficient de la meilleure exposition, il pourrait être envisagé un système de bonification lors de l’appréciation du respect des quotas de diffusion aux heures de grande écoute.
 
Le Conseil rappelle que toutes les chaînes de télévision ont pris devant lui des engagements afin de contribuer à l’amélioration de la représentation de la diversité. Parmi ces engagements figurent l’introduction d’une clause de non-recul par rapport à 2008 et une clause de sensibilisation à la diversité dans les contrats de commande de programmes, ainsi que des actions de sensibilisation des rédactions.
 
Le Conseil réalisera chaque semestre, au cours des trois prochaines années, un baromètre de la diversité afin d’apprécier l’efficacité des efforts engagés par les diffuseurs. Il présentera son prochain bilan au premier semestre 2011.

 

Télécharger le rapport

Publié dans Médias

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article