Publication du 6è baromètre des perceptions de discrimination au travail

Publié le par Eligi Formation

Le Défenseur des droits et l’Organisation Internationale du travail rendront publics, lundi 14 janvier, au cours d’une présentation à la presse, les résultats du 6ème baromètre, réalisé par l’IFOP et portant sur « la perception des discriminations dans le travail ».

 

L’enquête qui souligne que 99% des sondés trouvent nécessaire de lutter contre les discriminations indique que :

3 actifs sur 10 déclarent avoir été victimes d’au moins une discrimination dans le cadre de leur activité professionnelle

Pour 81% des actifs, la crise et la détérioration de l'emploi ont une forte influence sur la fréquence des discriminations

34 % ont été témoins de discriminations dans le cadre de leur travail

Selon les victimes, les discriminations reposent sur l’âge (32% des cas dans le secteur privé, 20% dans la fonction publique), le sexe (22 et 26%), la grossesse et la maternité (21 et 24%)

 

L’étude développe deux focus, cette année :

La question de l’âge : les discriminations à l’égard des personnes de plus de 50 ans font l’objet d’une condamnation massive : 80% des personnes interrogées les qualifient de graves.

La perception des discriminations dans les PME : un tiers des actifs interrogés considèrent que le risque de discrimination est plus élevé au sein des entreprises de moins de 50 salariés.

Toutefois, le taux de victime est équivalent quelque soit la taille de l’entreprise considérée.

 

Pour aller plus loin :

Télécharger le baromètre

Télécharger les principaux enseignements du baromètre

Télécharger le guide Prévenir les discriminations et garantir l'égalité dans les collectivités territoriales

Télécharger le guide Prévention des des discriminations dans l'emploi, pour les TPE, PME et l'artisanat

 

Publié dans Ouvrages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

business phone systems 10/10/2014 09:02

Even though there are writings and tags against discrimination everywhere, it exists in every part of your society. It is almost impossible to eliminate as its roots are buried deep within the society. We should become more empathetic to fight against discrimination.