Police aux frontières : une policière dénonce homophobie, racisme et sexisme

Publié le par Eligi Formation

Homophobie, racisme, course aux chiffres, sexisme : une ex-adjointe de sécurité, Sihem Souid, publie un rare réquisitoire dénonçant "omerta" et "discriminations" à la police aux frontières (PAF) service de pointe dans le contrôle de l'immigration. Française d'origine tunisienne, aujourd'hui adjointe administrative à la préfecture de police de Paris, elle explique dans un entretien à l'AFP "avoir subi ou vu tellement de choses graves" qu'elle "ne (peut) plus se taire".

Elle sait qu'elle s'expose à une révocation pour avoir enfreint le devoir de réserve, mais dit ne pas pouvoir "cacher plus longtemps des actes illégaux dont (elle a) été témoin".

"Je me battrai jusqu'au bout", lance-t-elle, car il faut briser l'"Omerta dans la police", titre de son livre (le 14 octobre aux Editions du Cherche-Midi).

Le livre est une longue série de graves accusations contre une "minorité" de policiers, chargés du contrôle de l'immigration à la PAF.

L'ouvrage fourmille d'exemples dont l'auteur dit détenir les "preuves", mais non publiées en annexes comme prévu initialement.

Sihem Souid, entrée "par vocation" dans la police, s'est retrouvée ADS (anciens emplois jeunes de la police) à la PAF d'Orly -300 policiers sur plus de 7.000 en France.

Mais la jeune femme déchante vite, confrontée, accuse-t-elle, à des cas de sexisme, maltraitance d'immigrés, homophobie, passe-droits de la hiérarchie, course effrénée aux chiffres.

"Le langage courant de la PAF, c'est 'Je vais contrôler les bougnoules' ou 'Tiens, voilà encore un avion de nègres'", écrit-elle.

Il y a dix expulsions illégales par semaine à Orly, affirme-t-elle, ajoutant que les victimes de "comportements discriminatoires" sont monnaie courante à la PAF d'Orly.

Sihem Souid avait pris la tête d'une fronde judiciaire avec six collègues et porté plainte en 2008, notamment pour discrimination. Plainte classée sans suite en 2009.

Sihem Souid affirme avoir porté plainte devant un juge d'instruction et saisi la Haute autorité de lutte contre les discriminations.

 

Ajout du 21 Octobre, une vidéo-témoignage sur ce livre

http://www.wat.tv/video/policiere-denonce-racisme-34e11_2eyr9_.html

Publié dans Ouvrages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article