Le sénateur Blanc chargé d'une mission sur la scolarisation des enfants handicapés

Publié le par Eligi Formation

Le Président de la République a demandé, le 4 mars dernier, de réfléchir aux moyens d'améliorer la scolarisation des enfants  handicapés.

 

Dans la lettre de mission, le Chef de l'Etat reconnaît que la loi du 11 Février 2005 pour l'égalité des droits et des chances a permis de "réels progrès" en matière de scolarisation des enfants handicapés mais que des "inquiétudes" demeuraient.

 

A charge de M. Blanc - qui a été un des artisans de la loi de 2005 - de proposer des moyens d'améliorer "la pratique des MDPH en matière d'évaluation des besoins des enfants et de prescription d'auxiliaires de vie scolaire."

M. Blanc réfléchira également aux moyens d’améliorer « l’accompagnement des enfants à l’école ordinaire, pour assurer la présence, la qualité du recrutement et la formation de personnels auxiliaires de vie scolaire » ainsi que « la scolarisation des enfants accueillis en établissements et services médico-sociaux ».

L’amélioration de "la coopération entre éducation ordinaire et éducation adaptée" est une autre de ses tâches.

 

L'enjeu reste fort puisque les médiateurs de l'Education Nationale sont, depuis cette loi, submergés de plaintes de parents qui ne voient les droits de leurs enfants respectés.

Par ailleurs, selon des experts, la scolarisation des élèves handicapés a progressé depuis la loi de 2005, mais il reste encore de nombreux points à améliorer, notamment en termes de formation des enseignants qui souffrent, selon eux, de manque de préparation, absence de modules spécifiques dans la formation initiale, absence de stage, etc.

 

Le rapport sera remis à la mi-mai.

Publié dans Handicap

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article