La loi 2005 sur le Handicap dépecée selon le président de l'APAJH

Publié le par Eligi Formation

Jean-Louis Garcia, le président national de l'APAJH a pourfendu l'État qu'il accuse de dépecer la loi de 2005 sur l'accessibilité et l'autonomie des personnes en situation de handicap. Exemples ? « A la demande de la CGPME, l'application de la loi prévoyant des sanctions financières pour les entreprises n'embauchant pas 6 % de personnes handicapées a été repoussée. Ou encore un amendement ressurgi la semaine dernière après la cassation par le Conseil d'Etat d'une dérogation à la loi imposant à tous les lieux accueillant du public de réaliser des travaux d'accessibilité avant 2015. Le seul bouclier des plus vulnérables, c'est la loi. Si elle n'est pas respectée, on va vers plus de discrimination d'Etat. » Raison pour laquelle les saisines de la Halde pour discrimination de personnes handicapées se multiplient.

Publié dans Handicap

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article