L'orientation sexuelle d'actualité dans la lutte contre les discriminations

Publié le par Eligi Formation

Ces dernières semaines, de nombreux débats ont été soulevés sur la question de l'orientation sexuelle, en général, et de l'homosexualité en particulier. Que ce soit la question de l'homoparentalité, du mariage homosexuel, la pension de réversion pour les couples de même sexe, ou bien encore la question du congé de paternité, tous ces sujets font systématiquement l'objet d'une cristallisation du pouvoir politique, renvoyant généralement sine die ces questions.

 

Alors que la question de l'orientation sexuelle est une question majeure de la société française d'aujourd'hui, force est de constater un clivage de plus en plus présent entre la population et le pouvoir politique.

Alors que l'homosexualité entre de plus en plus dans les moeurs, même s'il ne faut pas nier le poids des préjugés homophobes, personne ne peut nier que de plus en plus de personnes homosexuelles se revèlent à elles-mêmes et s'assument ainsi. Chose encore impensable une vingtaine d'années auparavant. Cette liberté offerte à tout individu d'assumer sa sexualité induit des blocages, se traduisant parfois de manière violente, de la part de personnes n'ayant pas l'habitude de fréquenter "ces" personnes. L'affaire Wiel est là pour nous le rappeler.

Or, ces blocages sont surtout présents dans le milieu politique, même si certains élus n'hésitent plus à afficher au grand jour leur homosexualité. L'exemple de Bertrand Delanoé en est le symbole puisqu'il dirige une collectivité de 10 millions d'habitants, soit une personne sur six vivant en France !

 

La HALDE joue également ce rôle pour ouvrir les yeux à nos politiques en publiant diverses délibérations que vous pouvez retrouver ici.

 

Publié dans orientation sexuelle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article